Société Belge d'Etudes Celtiques

  • Adapté
  • Large
  • Etroit
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

BISBEC janvier 2015

Envoyer Imprimer PDF

meilleurs vœux celtiques

Voulez-vous exprimer vos vœux dans une des langues celtiques ? En voici les formules y compris en manx oublié l’an dernier)

* breton : Nedeleg laouen ha bloavezh mat ! (Noël joyeux et année bonne)

* cornique : Nadelik looan na looan blethen noweth ! (Noël joyeux et joyeux an neuf)

* gallois : Nadolig llawen a blwyddyn newydd yn dda ! (Noël joyeux et an neuf bon)

* erse : Nollaig shona dhuit ! (Noël joyeux à toi)

* irlandais : Nollaig chuidheil agus bliadhna mhaith ur ! (Noël joyeux et année bonne pour vous)

* manx : Nollich ghennal as blein vie noa Noël joyeux et année-bonne nouvelle)

INITIATION AU GAULOIS

La belle nouvelle de cette Nouvelle Année est l’ouverture officielle d’un cours (12 heures) “INITIATION A LA LAN-GUE ET A L’EPIGRAPHIE GAULOISES au niveau de la troisième année du baccalauréat de Langues et Littératures Anciennes, à la Faculté des Lettres de l’Université Libre de Bruxelles. Ce cours, l’un des rares offerts dans une université francophone, sera assuré par M. Emmanuel Dupraz, membre du Comité Directeur de notre société.

COTISATION – LIDMAATSCHAP

.

.

.

Cher membre,

selon nos livres, votre cotisation est venue à échéance. Si donc vous souhaitez continuer à soutenir notre action, à recevoir le Bulletin d’Information et à bénéficier des avan-tages concédés aux membres et adhérents, nous vous de-mandons de virer au plus vite son renouvellement :

1 an :                   EUR 15,-

3 ans :                 EUR 40,-

1 an (étudiant) : EUR 8,-

au compte de la SBEC N°BE34-0682-0996-2890

(GKCCBEBB)

Nous vous rappelons que notre activité est entièrement financée par vos cotisations et que si nous sommes fiers de tout ce que notre société a réalisé depuis près de trente ans, c’est donc grâce à vous. Nous vous en remercions et nous espérons que vous continuerez avec nous.

Si une erreur s’est glissée dans nos livres et si ce rappel est prématuré, veuillez accepter nos excuses et prendre contact avec notre secrétariat.

Beste Lid,

volgens ons gegevens is Uw lidmaatschap verlopen. Indien U onze actie wilt blijven ondersteunen, ons Nieuws-bericht verder wilt ontvangen en wenst blijven te genieten van de voordelen die aan Uw lidmaatschap verbonden zijn, vragen wij U Uw nieuw lidgeld, zijnde

1 jaar :                  EUR 15,-

3 jaar :                  EUR 40,-

1 jaar (student) : EUR 8,-

te betalen op de rekening BE34-0682-0996-2890 (GKCCBEBB) van SBEC.

Wij herinneren U eraan dat onze activiteiten volledig gefinanceerd worden door Uw bijdragen en dat, waneer wij trots zijn over alles wat onze genootschap sedert meer dans vijf en twintig jaar realiseert, dit dus dankzij U is. Wij danken U hiervoor en wij hopen dat U samen met ons verder doet.

Indien er een vergissing zou gelopen is--zijn in onze gegevens en indien deze oproep tot betaling te vroeg zou zijn, wilt U a.u.b. vriendelijk contact op te nemen met onze secretariaat.

W. Leclercq (trésorier – penningmeester)

VOYAGE D’ETUDE 2015

La richesse de l’histoire de l’Italie du nord est telle, depuis plus de deux mille ans, que l’on oublie trop souvent que cette région a été aussi la Gaule Cisalpine et comme telle, pendant plusieurs siècles, l’un des foyers majeurs du monde celte ancien. Notre société en tout cas ne pouvait pas l’oublier et c’est pourquoi elle a décidé d’organiser à la mi-septembre 2015 un voyage d’étude qui fera découvrir les sites les plus spectaculaires et les lieux les plus emblématiques de ce passé celte (ainsi bien sûr que quelques merveilles trop peu connues de ce séduisant pays, le tout sous la direction de notre pré-sident et de quelques uns des plus éminents scientifiques locaux. Le programme détaillé sera publié au plus tard dans notre bulletin de mars... mais réservez déjà l’époque dans vos agendas ! 

XXIVe JOURNEE D’ETUDE ARCHEOLOGIE

DES AGES DES METAUX

La XXIVe journée d’étude de la Cellule Age des Métaux du Groupe de Contact Interuniversitaire “Etudes Celtologiques et Comparatives” du Fonds National de la Recherche Scien-tifique, consacrée traditionnellement aux progrès de la re-cherche archéologique sur les Ages des Métaux en Belgique et dans les régions voisines se tiendra cette fois le samedi 28 février prochain, à Arlon, dans l’un des auditoires du Palais de Justice, place Schalbert.

L’horaire précis en sera publié dans notre prochain bulletin mais voici les communications annoncées :

* J. Biver – Une collection de haches en bronze du Musée Curtius

* F. Loïc – La faune d’Olloy-sur-Viroin

* G. Prilaux – Les ,sauniers

* P. Lefèvre – Structuration d’un bâtiment du premier Age du Fer de Marquion-Sauchy-Lestrée (Pas-de-Calais)

*A. David et al. – Les pratiques funéraires à Aire-sur-la-Lys (Pas-de-Calais-

* I. Woltinge – Brecht Brons en IJzertijd

* S. Delaruelle – Ijzertijd bewoning in de Noordkempen

* M. Bracke – Zele, Kouterbosstraat IJzertid bewoning

* S. Verdegem – De site van Mortsel

* M. Van de Vijver – De Brons en IJzertid in Aalter-Woestijne

* M. Bink – D. Habermehl – Een nederzetting uit de IJzertijd te Bilsen

* S. Manem – Technologie de la céramique

* E. Millet – Funéraire latènien en Lorraine et Sarre

OLLODAGOS XXX

Sous sa nouvelle et superbe présentation, le trentième volume des actes de notre société a été présenté le 22 novembre dernier, lors de la seconde session de nos Journées  Belges d’Etudes Celtologiques et Comparatives.

Son sommaire se révèle aussi riche que varié :

* C. Sterckx La légende du sac de grue (p.1-7)

* P. Lajoye Religion et romanisation en Lyonnaise seconde (p.9-36)

- Les étranges idées d’Honorius Augustodensis sur la con-ception de l’homme et de la société p.37-60)

* J.A. Álvarez Pedrosa The Reconstruction of the Pre-Christian Slavic Religion and Iranian Lexical Borrowing (p.61-80)

* comptes rendus (p.81-95)

* L. de Ligt Anbipositions in the Funerary Inscription from Novilara (p.97-141)

* A.Y. Bourgès Une collecte de motifs hagio-folkloriques d’origine irlandaise dans le Trégor médiéval : la vie ancienne de saint Mélar de Lanmeur (p.143-168)

* F. Kurzawa Brian Boru et la bataille de Clontarf (p.169-216)

* F. Bihan-Gallic – An fhiannaíocht, témoignage historique vivant (p.217-233)

* P. Sauzeau Sertorius et Lug (p.235-259)

* C. Maumené Le chaudron de Gundestrup : la clé de l’énigme ? (p.261-323).

Les conditions d’acquisition se trouvent en p.2 de cou-verture, ainsi que sur le site web de notre société.

LA  

la romanisation

EN QUESTION

La romanisation en question. Vaisselle céramique et  pro-cessus d'acculturation à la fin de l'âge du Fer en Gaule interne, (Bibracte 25), 2014, 318 p. Auteur : BARRIER S.

Fruit d'une thèse de doctorat, cet ouvrage se propose de comparer les rythmes et les modalités de l'acculturation des populations de Gaule interne, de la première moitié du deuxième siècle av. J.-C. au début du premier siècle de                                                                                                                                                                                                                                                                                                               ère par l'étude de la céramique fine, dont le répertoire évolue très rapidement pendant cette période. Basée sur les données d'une vingtaine de sites urbains (oppida, capitales de cité, vici) répartis en trois aires géographiques (centre, est et centre-ouest), cette étude propose une présentation céramologique classique, mais aussi des modes d'analyse nouveaux comme le calcul d'un indice de romanisation pour évaluer et comparer le degré d'acculturation des ensembles retenus. Différentes mé-thodes statistiques, comme des sériations graphiques ou des analyses employées pour mettre en évidence les aspects quali-tatifs du phénomène d'acculturation et décomposer son proces-sus en trois niveaux principaux. Illustrés par des tableaux synoptiques et par des cartes, les résultats des calculs d'indices de romanisation permettent d'identifier différents facteurs favorisant de manière évidente la romanisation de la vaisselle dite de table, comme la proximité de la Provincia, une loca-lisation sur un axe majeur (Rhône/Saône, Loire) ou le dynamisme de grands centres d'échanges fréquentés par les marchands romains (l'oppidum de Bibracte, notamment). Ces traitements statistiques permettent également de mettre en évidence des retards dans l'acculturation de certains peuples qui pourraient s'expliquer par leur hostilité envers Rome. Le phénomène est notamment illustré par les Helvètes, voisins de la Transalpine depuis 120 av. J.-C., dont la vaisselle fine est très peu romanisée avant l'intégration de ce peuple dans l'Empire, puis att                                                     eint rapidement après cet événement des niveaux particulièrement élevés. L'auteur propose enfin des réflexions sur la portée réelle des phénomènes observés en termes de romanisation de la vie quotidienne, une mutation technique et stylistique des récipients n'impliquant pas forcément l'adoption de nouvelles pratiques alimentaires.


Connexion

S'abonner au fil RSS du site

Vous êtes ici : Publications Bulletin d'information BISBEC janvier 2015